Jérôme Prévot : « Les attaquants grenoblois ont pris le meilleur sur les défenseurs bordelais »