Arnaud Carré : « Il y a le cas d’Amosa. Sa puissance a un peu manquée à la 3ème ligne »