Jérôme Prévot : « La déception pour moi, c’est la conquête en touche, qui a été moyenne sur l’ensemble du bloc »