Clément Maynadier : « C’est à nous les huit de devant, plus les remplaçants, de faire le boulot pour que la tâche soit plus facile »