Alexandre Roumat : “On a l’habitude de faire de nouvelles rencontres. On a la chance d’avoir deux mois complets pour trouver des automatismes”

 

Interrogé au micro de Sports Inside, notre 3ème ligne, Alexandre Roumat, est revenu sur les nombreux changements qu’il allait y avoir dans le groupe de l’UBB à l’intersaison : “Je ne sais pas combien on a de départs exactement, mais c’est quelque chose auquel on est habitué, parce que maintenant on bouge plus ou moins tous les 2-3 ans dans des clubs. On a l’habitude de faire de nouvelles rencontres. On a la chance d’avoir deux mois complets pour trouver des automatismes, faire des choses en dehors et sur le terrain. Ca va se faire naturellement. Pour ma part, il y a quelques mecs que je connais un peu, Zakaria El Fakir, qui revient de Béziers, c’est un mec qui jouait en moins de 20 ans, Maxime Lucu jouait à Biarritz. Même ceux que je ne connais pas forcément, on les intègre vite et ça se passe plutôt bien. Je n’ai pas forcément de peur par rapport à ça“.