Vincent Etcheto : « A Bordeaux, j’avais une Punto ! (rires) Non, c’est faux. On avait une bonne équipe, reconnue pour le jeu »