Maxime Lucu : “Il faut que je trouve le rythme, je vais avoir quelques matchs pour me mettre dedans”

 

Interrogé par Sud-Ouest, notre nouveau demi de mêlée, Maxime Lucu, a fait part de ses appréhensions de réussir à franchir le cap entre la Pro D2 et le Top 14, qu’il découvre cette saison : “Oui, un peu. Surtout physiquement, de ne pas être à la hauteur, de me casser les dents en Top 14. C’est pour ça que j’ai beaucoup travaillé physiquement. Je me suis rendu compte vendredi que ça allait beaucoup plus vite, que ce soit dans la qualité des passes, les courses des joueurs, les impacts, les déblayages, les plaquages. Le fossé entre la Pro D2 et le Top 14 , il est là. C’est ce que me disait d’ailleurs Christophe Urios (NDLR : manager de l’UBB), avant le match, de ne pas me prendre la tête si j’étais dans le dur, parce que c’était normal. Il faut que je trouve le rythme, je vais avoir quelques matchs pour me mettre dedans. J’espère que ça se fera le plus rapidement possible“.