[Bilan 14-15] Marco Tauleigne

Jusqu’à présent Marco Tauleigne avait seulement eu le droit à quelques matchs de Challenge Européen, mais cette saison restera comme celle de ses premières minutes en Top 14. Bilan de sa saison.

 

Un pilier des Espoirs

Pilier, enfin troisième ligne, oui. Mais pilier dans le sens où, et ses partenaires le reconnaissent volontiers ; il fut l’un des membres les plus importants de l’effectif. Aligné à toutes les rencontres, disputant quasiment l’intégralité des matches, Marco a même déjà le petit logo bleu “Verified Account” sur son compte Twitter, comme une star quoi. Disputant la saison dernière déjà quatre rencontres de Challenge Européen (dont une titularisation) avec un essai à la clé face à Mogliano Rugby, il ne manquait plus qu’une étape à franchir ; avoir la chance de disputer une rencontre de Top 14. La fin de saison en dents de scies, quelques blessures et sa progression aux entraînements forceront le destin.

 

 

Des premières en professionnel

Sous contrat Espoir jusqu’en 2016, il multiplia en fin de saison les entraînements avec les professionnels, pour finalement ne plus du tout prendre part à ceux des Espoirs. Progressant à vue d’œil, rentrant parfaitement et rapidement dans le moule (calme toi, on a dit “le”), on fit appel à lui pour quelques minutes et pour la première fois face à Castres le 11 avril 2015 (défaite 22-20). Il rentra une seconde fois quatorze jours plus tard au LOU dans un match remporté par l’UBB sur le score de 22-37. Puisque la victoire a une saveur particulière, il remet ça dix jours plus tard avec la réception d’Oyonnax pour onze minutes, lors de la der’ de Moga, juste le temps d’inscrire son premier essai au bout de trois minutes, plein de rage, comme touchant le Graal. Son quatrième match de Top 14, fort de cet essai, ce sera en tant que titulaire qu’il le disputa. Ce fut lors du derby face à Bayonne, remporté à Chaban-Delmas (38-20), où il inscrit une nouvelle fois un essai au bout de 19 minutes. Il dispute d’ailleurs l’intégralité de cette rencontre. Enfin, il connut sa seconde titularisation au Stade Toulousain, manquant de peu comme l’équipe de faire partie du Top 6 à la dernière seconde. Malheureusement, blessé, il ne pourra disputer le match de barrages, mais accompagna ses coéquipiers pour suivre la rencontre des tribunes. Il est, avec Jayden Spence, l’une des satisfactions de cette fin de saison et s’annonce comme une recrue issue du cru pour la saison prochaine.

 

 

Marco Tauleigne iconsport

 

 

Ses statistiques

Top 14

5 matches joués dont 2 en tant que titulaire

170 minutes de jeu

Poste le plus joué : 8

2 essais inscrits

24 placages

19 placages défensifs réussis

5 placages manqués

3 fautes commises

2 fautes techniques

1 ballon joué au pied

31 ballons joués à la main

156 mètres parcourus

30 carries

2 passes turnover

3 franchissements

 

Challenge Cup

3 matches joués dont 2 en tant que titulaire

66 minutes de jeu

 

 

Sa galerie photos