L’entrainement du 14 juillet 2015

Seconde séance de la semaine pour les joueurs de l’Union Bordeaux-Bègles, même si ce 14 juillet est férié. Et il s’en est passé des choses aujourd’hui sur la planète UBB. Comme hier, le groupe était divisé en trois groupes, avec pour maitres de cérémonie Émile Ntamack, Régis Sonnes et Joe Worsley. Si pour le premier nous n’avons pas de photos de son atelier (chacun son tour), pour les suivants tout est dans la boite. C’est d’abord Joe qui prit en main le groupe pour l’échauffement. Un groupe qui comprenait Louis-Benoit Madaule, revenu de ‘sélection’.

 

 

 

 

Pendant ce temps, Darly Domvo continue sa réathlétisation avec Ludovic Loustau. Il prendra part également à la séance de musculation après l’entrainement rugby.

 

 

 

 

Le groupe a ensuite effectué, avec Joe Worsley, des un-contre-un, un peu comme hier.

 

 

 

 

Un autre groupe était avec Régis Sonnes. D’ailleurs, l’entraineur des avants prévient chaque groupe qu’il reçoit. “Alors les gars, pour cet atelier, il faut avoir au minimum le Bac”. Si les débuts ont été difficiles, les joueurs ont finalement rapidement su se mettre dans le bain. Au départ, un ruck, et le jeu se déroule avec plusieurs joueurs alternant les combinaisons de passes, tout en se confrontant aux boucliers tenus par d’autres joueurs voués à la défense. A noter de gros chocs entre les attaquants et les défenseurs justement, avec un Baptiste Serin n’hésitant pas à aller au charbon, tout encore un beau duel entre Sébastien Taofifenua et Benat Auzqui, l’ancien joueur de l’USAP en sortant vainqueur.

 

 

 

 

Une fois ces exercices terminés, place à une opposition. Au départ, une touche – pas réellement jouée encore – ou une mêlée. Ce n’est encore que la préparation et le staff s’attache réellement à la construction, mais il y a déjà de bonnes choses.

 

 

 

 

Comme prévu, à 10h30, l’entrainement se termina. Du moins pour le rugby… Après une petite collation, et pendant que le staff au complet revisionnait les vidéos de séance, les joueurs se sont retrouvés en salle de musculation. Enfin, plutôt encore plein cœur du vélodrome où y était aménagé toutes les machines adéquates. Et la musique a bien entendu suivi…

Vous allez notamment voir une danse de séduction de Jefferson Poirot qui, ayant vu le rapprochement entre Hugh Chalmers et Blair Connor, va essayer de séduire ce dernier à son tour… Rumeurs… Rumeurs… Sans oublier la nouvelle méthode de Félix Le Bourhis pour boire à la bouteille “par le cul”. Il y a des expressions qui ne trompent pas. Coquinou. 😀

Enfin, comme expliqué précédemment, Darly Domvo a pris part à cette séance d’une heure.

 

 

 

 

Pendant ce temps, trois joueurs étaient eux aussi dans la zone de musculation mais avaient un entrainement spécialisé avec les kinés et Ludovic Loustau. Il s’agit de Romain Lonca, Francisco Gomez Kodela, et Jean-Baptiste Poux. Ce dernier, croisé dans les couloirs du vélodrome, nous confiait “Oui, l’Argentine, c’était bien… la viande était bonne ! (rires)”.

 

 

 

 

Enfin, l’un des trois joueurs cités précédemment, Francisco Gomez Kodela, a eu le droit de tester la fonction première du vélodrome : le vélo sur piste. Et il fut bien chambré par ses coéquipiers se croyant réellement au Tour de France 2015. Pour notre pilier argentin, le tour se fit aux alentours des 25-30 secondes.