Raphaël Ibanez : “Si Christophe Urios préfère être tranquille chez lui, il n’y a pas de souci”

 

Invité du Super Moscato Show, sur les ondes de RMC, le manager du XV de France, Raphaël Ibanez, est revenu sur les propos de notre manager, Christophe Urios, qui se plaignait de la volonté du staff de l’équipe de France d’avoir à sa disposition 42 joueurs pour les entraînements : “Il faut savoir que les 42 joueurs ce n’est pas une lubie. L’UBB, comme à Clermont, comme dans tous les clubs professionnels de très haut niveau, les équipes s’entraînent à 42 voire 45 joueurs. C’est une véritable nécessité pour répondre à l’exigence du rugby de très haut niveau. Permettez moi de penser qu’au niveau international, on a aussi besoin de ces 42 joueurs. On a trouvé une solution. On bénéficie aujourd’hui, heureusement, de ressources au sein même de la Fédération, puisqu’on va solliciter les joueurs de l’équipe de France à 7, et certains grands espoirs aux postes chez les U20 qui vont venir compléter notre dispositif des 31 joueurs sélectionnés. On se retrouve aujourd’hui à 45 joueurs, ce qui va au moins nous permettre de répondre à l’exigence du rugby international. Voilà ce que je peux dire. Après, si Christophe Urios préfère être tranquille chez lui, il n’y a pas de souci“.