Vincent Moscato : “On s’est reniflé le cul trois minutes et ça a marché de suite”

 

Interrogé dans les colonnes de Tampon, l’ancien talonneur du CABBG, Vincent Moscato, s’est confié sur sa relation avec Philippe Gimbert, Serge Simon et Laurent Verger, ses comparses de la première ligne : “Oh oui, on s’est reniflé le cul trois minutes et ça a marché de suite. Il y avait Lolo Verger aussi. On était quatre en première ligne a jouer beaucoup, et on passait notre vie ensemble. On allait à la chasse aux canards, à la tonne tu sais. On amenait à bouffer, des bouteilles de rouge, on arrivait à 21 heures à l’automne, après l’entraînement. C’est comme un blockhaus sous terre, au niveau du lac. Tu vas placer les appeaux, qui font ‘coin coin coin’, que t’attaches à une ficelle. T’entoures le truc, c’est la guerre de 14, tu tires les canards des meurtrières. On se prenait de ces chargeasses, mon pauvre. Il y avait des lits, on se levait le matin et pim! On tirait sur tout ce qui passait. ‘Tiens une mouette !’. Ronds, qu’on sortait“.