Christophe Urios : “On le savait que Pau était une équipe aux abois, et quand tu as une équipe comme ça, elle se resserre”

 

Interrogé au micro d’ARL, notre manager, Christophe Urios, est revenu sur le bon début de match réalisé par l’UBB face à la Section Paloise : « Quand tu marques un essai plutôt bien construit, tu peux en marquer un second quasiment avec Pablo (Uberti)… Je ne comprends pas qu’on ne marque pas d’ailleurs. C’est un avertissement. Pour être dans le Top 6, jusqu’au bout il faut se battre. Et aujourd’hui […] On peut imaginer que sur la dernière touche il y a pénalité, maul… On a fait 17 fautes aujourd’hui, on n’en était pas à deux de plus… Tu te retrouves à défendre un ballon porté, et tu perds des matches comme ça. Tu perds une saison comme ça. Donc il faut faire attention, jusqu’au bout ça va se battre. On le savait que Pau était une équipe aux abois, et quand tu as une équipe comme ça, elle se resserre ».