Antoine Miquel : « En jouant vite, on voulait montrer aussi qu’on était capables de lancer des attaques depuis notre camp »

 

Interrogé par Rugbyrama, notre troisième ligne, Antoine Miquel, s’est confié sur la volonté de l’UBB de jouer rapidement face à Brive : « En jouant vite, on voulait montrer aussi qu’on était capables de lancer des attaques depuis notre camp pour remonter le ballon jusque dans le leur. Autant de choses qui pouvaient surprendre l’adversaire […] On voulait prouver que le visage qu’on a montré ces dernières semaines n’était pas vraiment le nôtre. On avait commencé à Perpignan d’ailleurs, où je me rappelle que nous avions perdu de peu, même si nous avions été dominés au niveau du pack« .