Poirot : “Une reprise précipitée, c’est compliqué à gérer”

Jefferson Poirot et Jacques Brunel

 

Jefferson Poirot a été dans l’obligation d’accélérer sa préparation. Notre pilier, qui a disputé une partie de la rencontre face au Racing, explique  que c’est “une reprise précipitée, c’est compliqué à gérer. Mais il faut vite se remettre dans le bain. J’ai l’impression que d’un point de vue travail physique j’ai un peu de retard sur les autres mais avec le rythme des matches, ça va reprendre […] Les saisons précédentes, on arrivait avec la caisse, le foncier. On répétait plus facilement les actions grâce à un gros travail en amont. Cette année, ça se fait sur le tas. C’est un peu plus compliqué”.

 

Et forcément, du fait de ne pas avoir effectué une préparation “traditionnelle”, il y a ce risque de se blesser. “Il y a ce risque là, c’est sûr, mais il faut savoir gérer son corps. Ici, avec les préparateurs, on a réfléchit à une manière de travailler différemment. On travaille sur de la prévention, du gainage, des choses qui peuvent me renforcer rapidement pour ne pas prendre de risques. C’est aussi accentuer la récup, aller un peu plus souvent voir le kiné, faire du renforcement sur un jour de repos… Le temps de reprendre vraiment le rythme”.

France Bleu Gironde