Poirot : “J’aimerais jouer plus. J’ai cette volonté de m’imposer”

Jefferson Poirot

 

Dans le long entretien qu’il a accordé au journal l’Equipe, notre jeune pilier gauche international Jefferson Poirot est revenu sur son temps de jeu (il n’a eu que 6 titularisations l’année dernière). A le lire, l’on comprend bien que c’est un élément important en vue d’une prochaine prolongation de son contrat avec l’UBB : “Tout le monde dit que j’ai réalisé une grosse saison, mais personnellement, je ne suis pas satisfait. C’est peut-être ce qui m’a permis d’être plus frais avec les Bleus mais j’aimerais jouer plus. J’ai cette volonté de m’imposer […] Si je fais 18 feuilles de match, une douzaine de titularisations, qu’en plus on joue les phases finales et que le reste du temps je joue avec l’Equipe de France, ma saison sera réussie. Mais si je me retrouve en fin de saison avec 5 titularisations, c’est qu’il y aura un problème au niveau du club et que ce sera le temps d’aller voir ailleurs. Il y aura un manque. Il faut être réaliste. Je suis là depuis longtemps, l’UBB m’a vu grandir […] Les coaches sont moins dans la surprise avec moi. Ils savent que je suis là. J’ai l’impression qu’ils privilégient les nouveaux […] Pour eux nous sommes 3 bons joueurs à mon poste. Sauf que je veux jouer plus. J’ai peur que cela me joue des tours en équipe de France. Surtout que je n’ai jamais joué de phases finales […] J’ai besoin d’emmagasiner de l’expérience. Finalement ma saison est paradoxale. J’ai joué 7 matchs avec les Bleus en étant 6 fois titulaire, soit autant qu’en Top 14“.