Maynadier : “On était sur un cycle de quatre saisons avec Régis Sonnes”

Clément Maynadier

 

L’UBB a connu quelques imprécisions en touche face au Stade Toulousain. Mais il faut que tout se mette en place car l’arrivée de Jacques Brunel change forcément des choses, même s’il a gardé la base de Régis Sonnes. Clément Maynadier l’explique à L’Equipe. « Les petits réglages à faire, ça vient de là aussi. On était sur un cycle de quatre saisons avec Régis Sonnes et il faut qu’on change un peu nos façons de travailler. Même si Jacques a gardé le système mis en place par Régis, il y a des choses qu’il veut travailler personnellement ». Ce week-end, ce sera Montpellier, et notre talonneur sait l’importance de leurs avants. « Devant, ce sont des joueurs lourds, adeptes du défi physique, c’est un jeu basé sur l’affrontement. Tous les entraineurs utilisent les qualités de leurs joueurs pour que ça fonctionne ».