Poirot : “Il faut le faire sans pression et, surtout, pour l’honneur et la fierté”

Jefferson Poirot

 

Interrogé par l’Equipe, notre pilier, Jefferson Poirot, est revenu sur la fin de saison de l’UBB et les objectifs qu’il lui restait : “On cherche des solutions, on en parle entre nous. Et on voit que d’un week-end à l’autre ça peut être compliqué. On ne fait plus forcément peur, et au rugby c’est un sentiment difficile à encaisser. Mais il ne faut surtout rien lâcher, ça serait la pire des choses de rendre les armes ! Là, ça voudrait vraiment dire qu’on touche le fond… Je le redis, rien n’est encore joué. Pour la sixième place (Castres, 51 points, 1 match en moins), peut-être que c’est compromis. Mais pour la septième, qui est qualificative pour le barrage européen (Toulouse, 47 pts), il y a quelque chose de beau à aller chercher pour le club […] On a deux grosses réceptions (Toulouse, Toulon) et trois déplacements hyper compliqués (La Rochelle, Brive, Racing 92), oui. Mais on va se dire qu’on n’a rien à perdre et beaucoup à gagner. Il faut le faire sans pression et, surtout, pour l’honneur et la fierté“.