Jefferson Poirot : “L’apport du banc a été négatif”

 

De retour sur les terrains, Jefferson Poirot a réagi après la défaite face à Castres, au micro de Sud Ouest. « Contrairement à la semaine dernière, l’apport du banc a été négatif. On n’a pas fait le boulot, c’est décevant. Mais l’explication est plus physique que mentale. Ce n’est pas facile, on manque de rythme. On avait quatre internationaux français (Serin, Poirot, Maynadier, Goujon) et un international fidjien (Ravai) sur le banc. Mais quand tout le monde sera à bloc, il y aura des fins plus heureuses ».