Marie-Pierre Serin : « Quand il a décidé de partir, il a vécu ça comme un choc. Le jour où il a signé, il a eu beaucoup d’émotion »