Laurent Marti : “J’affirme aussi que Semi ne figure pas dans la liste des quinze joueurs les mieux payés du Championnat, droits à l’image inclus”

 

Interrogé par l’Equipe, le président de l’UBB, Laurent Marti, est revenu sur l’épisode du sac à main Louis Vuitton, prétendument offert à la femme de Semi Radradra pour le convaincre de venir à l’UBB : « C’est entièrement faux. On voulait faire les choses bien, accueillir le couple avec beaucoup d’égards, ça fait partie de l’élégance à la française. Et j’ai donc fait porter un foulard Vuitton dans leur chambre d’hôtel. Mais c’était un foulard, pas un sac à main… ».

 

Il a aussi commenté le salaire de Semi Radradra, pour lequel une rémunération annuelle de 600000€ avait été annoncée : « Je ne commenterai pas cette somme. Mais j’affirme que Semi Radradra a signé chez nous pour un salaire annuel supérieur de 20 000 € seulement à ce qu’il touchait à Toulon, soit 1 600 € de plus par mois. Et j’affirme aussi que Semi ne figure pas dans la liste des quinze joueurs les mieux payés du Championnat, droits à l’image inclus. Je tombe de ma chaise quand j’entends dire qu’il a un salaire astronomique ».