Iban Etcheverry : « Si Bordeaux-Bègles voulait vraiment me reprendre, on me l’aurait déjà fait savoir »