Christophe Urios : “Moi j’aime faire déjouer l’adversaire, pour placer mon jeu à moi”

 

Interrogé lors d’un face à face avec les lecteurs de Sud-Ouest, notre manager, Christophe Urios, est revenu sur sa façon d’appréhender la préparation des matchs : “Moi j’aime faire déjouer l’adversaire, pour placer mon jeu à moi. Ne pas prendre en compte l’adversaire, pour moi, c’est un manque d’humilité. Tu as autant de ballons toi, que l’adversaire. Si tu ne sais pas ce que va faire l’adversaire ou comment tu peux le mettre en difficulté, je trouve qu’il te manque quelque chose dans ta préparation de match. Je veux que mes joueurs quand ils arrivent au Stade sachent exactement ce qu’il va se passer et pour moi c’est pareil. J’ai besoin de savoir exactement ce qu’il va se passer. Toulon va nous faire mal, là-dessus, comment on va s’organiser ? Qu’est ce qu’il va se passer là-dedans ? Et après nous on va leur faire mal comme ça. On attaque le match avec les idées très claires“.