Richard Cockerill : « Bien sûr que nous sommes déçus. Il y a des choses que nous aurions pu mieux faire »

© SNS