Mahamadou Diaby : « Le deuxième qui reçoit le premier, c’est un vrai choc au sommet »