Rémi Lamerat : « On n’a pas envie de se voir un peu trop beau par rapport à la dureté de ce championnat, donc on ne tire pas trop de conclusions »