Christophe Urios : « Je trouve que l’on a posé de bonnes bases pour continuer à progresser et faire avancer ce club »

 

Invité de l’émission Poulain Raffute, notre manager, Christophe Urios, s’est confié sur son état d’esprit, suite à l’arrêt prématuré de la saison à cause de l’épidémie de Covid-19 : « Parfois ça fait sourire mes potes, peut-être un peu ma famille aussi, mais je me sens apaisé. C’est un sentiment drôle. Pourquoi je me sens apaisé ? J’avais dit des choses en arrivant à Bordeaux et jusqu’à ce dernier match que l’on a pu jouer ensemble, on a respecté notre parole. J’étais content de ça. Evidemment que la frustration de la fin de saison elle est importante, parce que nous ne sommes pas récompensés de nos efforts. Mais en même temps, on ne peut pas y faire grand chose. Je suis aussi apaisé parce que conjointement avec le président et les joueurs, on avait décidé qu’on ne voulait pas de ce titre, parce que c’est affreux un titre sur tapis vert. C’était inconcevable pour nous. Il restait 9 journées, c’est énorme, après il y a les phases finales et on sait très bien que tout peut arriver. Pour toutes ces raisons, même si cette saison ne va pas au bout, je trouve que l’on a posé de bonnes bases pour continuer à progresser et faire avancer ce club. Et puis cette frustration, je pense qu’elle ressortira dans la saison. Aujourd’hui je suis apaisé, tranquille, il fait beau, je suis dans mon jardin, mais quand je vais reprendre la compétition, peut-être que je vais avoir les boules« .