Jefferson Poirot : “J’ai appris la victoire des Anglais contre les All Blacks alors que j’étais au marché à Léognan !”

 

Une fois la France éliminée de la Coupe du Monde, notre pilier international, Jefferson Poirot, a complètement coupé avec la compétition. Interrogé dans les colonnes du Midi Olympique, il reconnaît ne pas avoir regardé la fin de la compétition : “Non. Et je vais vous dire quelque chose : quand la Coupe du Monde s’est achevée, je n’ai même pas vu les demies ni la finale. J’ai appris la victoire des Anglais contre les All Blacks alors que j’étais au marché à Léognan ! On m’a dit que c’était un match incroyable. C’est surtout que je ne voulais plus en entendre parler. Ce n’était pas par rapport à l’usure de la compétition mais parce que j’étais dégoûté. A mes yeux, on devait y être. C’était notre place. Depuis, je n’ai toujours rien vu d’ailleurs“.

 

Malgré l’élimination en quart de finale, il garde quand même un bon souvenir de cette expérience au Japon : “Avec plus de recul, cette expérience a été incroyable sur les plans humain et rugbystique. Travailler ensemble, être loin de ses proches… Dans ce genre d’aventure, tes partenaires deviennent ta famille. C’était totalement différent de tout ce que j’avais connu en équipe de France. J’avais vécu une Coupe du Monde moins de 20 ans mais c’était beaucoup plus court. Là, je n’oublierais jamais“.