Régis Sonnes : « Il y a eu une petite décompression malheureuse mais on a su se remettre dans le droit chemin »