Baptiste Serin : « la fin de saison n’a pas été bonne du tout, collectivement, mais individuellement aussi parce que je ne me sors pas du bateau »