Tom Juniver : « Ça nous a permis d’évoluer à d’autres postes dans un premier temps puis de me fixer à l’arrière pendant mes années à Bordeaux »