Vincent Etcheto : “Je ne suis pas bordelais mais je me suis éclaté à Bordeaux”

 

Interrogé dans les colonnes du Midi Olympique, Vincent Etcheto, qui va quitter l’Aviron Bayonnais à l’issue de la finale de Pro D2, revient sur l’importance pour lui de l’esprit club : « Je ne suis pas bordelais mais je me suis éclaté à Bordeaux. Un club a ses racines, son histoire et doit savoir d’où il vient. Jean-Dauger n’est pas une enseigne, ce n’est pas le Matmut. Jean Dauger était un seigneur qui mettait tout le monde d’accord. Les Maurice Celhay, Paul Labadie, Christian Bélascain seront toujours dans les esprits même si le rugby évolue. Mais on a toujours des Bayonnais dans l’équipe aujourd’hui ».