Alexandre Roumat : “Si un jour on espère à mieux, il faudra tout changer. Ce n’est pas possible de prendre autant de points à La Rochelle”

 

Interrogé au micro d’ARL, notre 3ème ligne, Alexandre Roumat, est revenu sur la lourde défaite concédée contre le Stade Rochelais ce samedi sur la pelouse du Stade Marcel Deflandre : “On laissait avancer, on loupait nos premiers plaquages. Après on sait très bien que cette équipe est une équipe qui joue, qui porte le ballon, qui aime jouer dans l’avancée après contact. On savait d’autant plus qu’elle voulait 5 points par rapport à sa potentielle qualification. Je pense que l’on a un peu bouché les trous en première mi-temps en essayant de produire, même si nos zones de rucks n’ont pas été suffisamment propres et notre touche qui a permis de leur rendre des ballons avec du coup des essais gratuits. En seconde mi-temps, comme vous l’avez vu, on n’a pas su arrêter l’hémorragie. Je crois qu’à des moments, il faut essayer de faire changer les choses, de récupérer le ballon, je ne sais pas par quel moyen, mais essayer de ne pas faire des aller-retours dans l’en-but. A un moment, franchement, il y en avait plein le cul. Si un jour on espère à mieux, il faudra tout changer. Ce n’est pas possible de prendre autant de points à La Rochelle. Ils n’ont rien volé, ils ont très bien joué les coups. Ils ont porté le ballon, nous ont mis à mal. Ils ont eu de la réussite aussi, mais il faut la provoquer. Le score est très lourd. On savait très bien que si on ne bouchait pas les trous, ça allait être le tarif et malheureusement aujourd’hui on n’a pas réussi à le faire“.