Laurent Marti : “Il a déjà préparé tout son projet, qui fait 78 pages. Il est détaillé du début à la fin. Il sait exactement ce qu’il veut faire”

photo Icon Sport

 

Invité des studios de France Bleu Gironde, pour participer à l’émission La Mêlée du Lundi, le président de l’UBB, Laurent Marti, a confirmé que le futur manager de l’UBB, Christophe Urios, avait déjà bien avancé sur son projet pour le club la saison prochaine : « On ne peut pas dire que Christophe Urios a déjà imprimé sa patte sur l’UBB. Mais il a déjà préparé tout son projet, qui fait 78 pages. Il est détaillé du début à la fin. Il sait exactement ce qu’il veut faire. Je suis impressionné par son organisation, sa rigueur et son travail. Je peux vous dire que ça bosse grave. Il a juste vu les joueurs avant leurs départs en vacances et le sien, même si ce n’était pas prévu qu’il parte aussi tôt. Il a eu un discours clair, d’homme, mais je pense qu’il en a gardé sous la pédale. En ce qui concerne le jeu, il a dit lui-même qu’il s’adaptait à chaque club et à l’évolution du rugby. Je pense que ce n’est pas encore complètement terminé, mais qu’ils sont en train, avec ses adjoints d’y travailler ».

 

Il a aussi confirmé le peu d’influence qu’avait eu le nouveau manager sur le recrutement pour la saison prochaine : « Il n’a pas vraiment eu d’œil sur le recrutement. Quand il est arrivé, il ne restait plus que deux postes à pourvoir, le seconde ligne et le 3ème ligne. Il a choisi Alexandre Flanquart et Scott Higginbotham. Le reste était fait et il va trouver une équipe déjà constituée mais je me dis qu’elle ne lui déplaît pas cette équipe qu’il va trouver ».