Laurent Marti : “C’est vrai qu’il faudrait être encore plus costauds financièrement pour s’assurer plus facilement le Top 6”

 

Interrogé au micro de France 3 Aquitaine, le président de l’UBB, Laurent Marti, est revenu sur la position financière de l’UBB par rapport aux autres clubs de Top 14 : “On va entamer notre 9ème saison consécutive en Top 14. Il n’y a que 8 clubs qui l’on fait sur ces 9 saisons. On est solide, ancré dans le Top 14. On est plutôt milieu de tableau et on veut entrer dans la dernière partie. Tout l’effort réalisé par le public, par les partenaires, parce qu’on n’est pas en retard à ce niveau-là. On est un peu en retard sur les subventions des collectivités, même si la mairie de Bordeaux fait beaucoup. Globalement on est en retard par rapport aux autres clubs. On est peut-être en retard aussi sur les gros partenariats. Cela viennent aussi souvent du fait qu’il y a un actionnariat qui est différent. Bordeaux se porte bien, a de plus en plus de touristes, construit, est une ville magnifique qui se porte bien. Je ne pense pas que ça soit lié à la conjoncture économique. On est confiant dans l’avenir. J’ai remarqué que chaque année quand j’expliquait que l’on avait la 9ème, la 10ème masse salariale du Top 14 et que ça expliquait peut-être pourquoi on ne rentrait pas plus souvent dans le Top 6, les gens ne voulait plus que j’en parle, donc je n’en parle plus. Je me le mange et je bouche le trou. Mais c’est vrai qu’il faudrait être encore plus costauds financièrement pour s’assurer plus facilement le Top 6“.