Laurent Marti : “On a toujours su optimiser la masse salariale dont on disposait. On n’a jamais été trop mauvais sur le recrutement”

 

Invité des studios de France Bleu Gironde, pour participer à l’émission La Mêlée du Lundi, le président de l’UBB, Laurent Marti, est revenu sur la différence en terme de masse salariale entre l’UBB et les autres clubs de Top 14 : « Je ne compare pas trop les budgets, je compare les masses salariales. Je crois que l’on avait la 9ème ou 10ème cette année, on aura peut-être la 10ème ou 11ème l’année prochaine puisque des clubs comme le Stade Rochelais et Lyon sont en train de monter en puissance. Suivant les clubs, on a à peu près 20 à 40% de moins en masse salariale. C’est à nous de trouver des solutions. Pour l’instant, je crois que l’on a toujours su optimiser la masse salariale dont on disposait. On n’a jamais été trop mauvais sur le recrutement. On s’est trompé, comme tout le monde, mais globalement, avec encore cette année des Amosa, des Buros, des SeuteniRadradra ça coûte cher mais c’est très bon, mais les trois que je viens de citer ou Beka Gorgadze, que l’on a moins vu parce qu’il était un peu blessé et en sélection, ce sont de bons recrutements pour l’avenir ».