Christophe Urios : “La semaine prochaine, on va faire un peu de rugby. Ca va encore monter crescendo”

 

Invité dimanche dernier, sur les ondes de Sud Radio, notre manager, Christophe Urios, est revenu sur ce début de préparation un peu particulier : “Il y a plein de choses qui se sont d’une manière dont on n’a pas l’habitude de faire. Mais c’est comme ça pour tout le monde. Le monde économique est touché, les emplois sont touchés, les scolarités étaient très différentes sur la fin de l’année. Il y a plein de choses qui font que l’on est obligé de s’adapter. Il est hors de question de pleurnicher, c’est comme ça. La reprise n’est pas comme on aime les faire. On adore faire des reprises quand on sort d’un mois de vacances, que l’on est content de se revoir, que l’on prend de nouvelles dotations, que l’on entend le mot du président, celui du manager et que l’on repart au combat. Là, il n’y avait rien de tout cela. On avait des masques, des machins, des trucs. Maintenant, ça va beaucoup mieux. On est en train de terminer la phase deux. C’est à dire du travail par groupe un peu plus important puisqu’on nous a donné le feu vert de reprendre les sports collectifs. La semaine prochaine, on va faire un peu de rugby. Ca va encore monter crescendo. Mais effectivement, c’est une année extrêmement particulière et encore une fois ça sera les gens sérieux, ceux qui ont travaillé pendant le confinement, qui ont été capables de garder le cap, qui s’en sortiront”.