Baptiste Serin : « Je rumine encore parce que pour moi c’est du gâchis. On avait tout pour réussir cette année »