Christophe Urios : “Jusqu’au 13 avril ils étaient en passe de se qualifier. Ça veut dire qu’il y a eu du très très bon boulot de fait. Donc, on s’est inspirés de ça évidemment”

Photo Icon Sport

 

Interrogé par l’Equipe, le nouveau manager de l’UBB, Christophe Urios, s’est exprimé sur ce qu’il comptait mettre en place pour cette première saison à la tête du l’équipe première : “Je ne suis pas un adepte de la table rase. Je prends en compte ce qui existe. L’UBB est un club qui n’arrive pas à atteindre ce qu’il veut atteindre. C’est compliqué, mais il y a du très bon travail de fait. Que ce soit à travers les éducateurs, notre jeunesse, le travail mis en place la saison dernière. Jusqu’au 13 avril ils étaient en passe de se qualifier. Ça veut dire qu’il y a eu du très très bon boulot de fait. Donc, on s’est inspirés de ça évidemment. Après, avec notre staff, les gens qui arrivent, on a apporté notre touche. Et surtout notre état d’esprit, le mien en particulier. On ne dit pas :  ‘Ce que vous faisiez, c’est de la merde. Vous allez voir, on va faire ça, on va gagner’. Je n’ai pas du tout cet état d’esprit. Mais il y a des choses qui vont changer quand même“.